Skip links
panoramabild gemeinde fischernbach und gemeinde mühlenbach

Les conseils de Fischerbach et Mühlenbach disent « oui » à Nectanet

Les conseils de Fischerbach et Mühlenbach disent « oui » à Nectanet

Lors de leurs réunions respectives, les conseils municipaux de Fischerbach et de Mühlenbach se sont prononcés à l’unanimité pour la poursuite de la collaboration avec Nectanet (anciennement WRO).

Dominik Fehringer, directeur de Nectanet (anciennement WRO), a expliqué les missions du réseau lors de la réunion du conseil municipal lundi soir à Fischerbach et mercredi soir. Le motif en était un marché public (délégation de service public) pour le 1er novembre 2023, que les deux comités ont suivi à l’unanimité. L’objectif de Nectanet est de promouvoir le développement économique de l’Ortenau. Il s’agit d’une plateforme qui recherche l’échange entre la politique et l’économie. Le marketing du site sur les salons étrangers, l’approche des investisseurs, la mise en réseau mondiale des entreprises régionales ou le soutien des créateurs d’entreprise, de la première idée au produit fini, sont des tâches importantes. Pour les entreprises membres, il existe en outre une plate-forme centrale à laquelle les personnes intéressées peuvent adresser leurs candidatures et dans laquelle elles peuvent ensuite pêcher. Actuellement, Nectanet serait en train d’étendre le système à la restauration et à l’hôtellerie.

Nouveau nom

L’ancien nom WRO (Wirtschaftsregion Offenburg/ Ortenau) était certes compris dans la région, mais pas dans le monde, a expliqué M. Fehringer pour justifier le changement de nom. Pour le marketing, le passage à Nectanet a été important et le nouveau nom a été adapté à la numérisation. Rien que cette année, il y a déjà eu 70 manifestations. La cotisation s’élève à 1,70 euro par habitant pour les communes et est échelonnée en fonction du chiffre d’affaires pour les entreprises, a expliqué Fehringer en réponse à une question des conseillers de Mühlenbach. Le réseau se compose de 51 communes, du district, de chambres, de caisses d’épargne et de banques populaires et actuellement de 180 entreprises de taille moyenne. « La croissance annuelle est de trois à cinq entreprises », a expliqué le directeur. Seul le Ramsteinerhof de Fischerbach est actuellement membre, a annoncé Fehringer en réponse à une question du conseiller municipal de Fischerbach Stefan Heizmann (FWV). Le seul membre de Mühlenbach est l’association de sylviculture de la Forêt-Noire, a fait savoir le maire de Mühlenbach, Helga Wössner. Comme il est apparu lors de l’échange avec les conseillers municipaux que beaucoup d’entre eux n’étaient pas au courant des avantages d’une adhésion pour les entreprises locales, M. Wössner a suggéré d’organiser une réunion d’information publique pour l’ensemble de la région dans un cadre plus large, par exemple dans la salle des fêtes de Haslach.

Un article de la Mittelbadische Presse / Christine Aberle et Maria Benz.
https://mittelbadische.de/